Les super-pouvoirs et contre-pouvoirs de la communication en temps de crise

Paris, le samedi 16 mai 2020 – Beaucoup l’ont dit, pour les sciences sociales la période de confinement qui s’est achevée lundi est un champ d’observation et d’investigation inédit et riche d’enseignement. Pour nous, l’anthropologue Judith Nicogossian expose certaines de ses réflexions, qui concernent notamment les répercussions de ce confinement sur notre rapport au digital et au numérique.

– Journal International de Médecine (JIM) –

Cette chronique a pour ambition d’analyser la communication dans une situation de crise sanitaire à deux niveaux : verbale et émotionnelle d’une part, physique et digitale d’autre part.

« Le « facteur humain » est l’expression par laquelle les spécialistes de la sécurité des personnes et de la sûreté des installations désignent le comportement des hommes au travail. Il est fréquemment invoqué dans l’analyse des catastrophes industrielles, des accidents du travail, et dans les procès ou les commissions d’enquête. On lui associe l’idée de faute. Paradoxalement, cette conception négative de l’intervention humaine repose sur une confiance sans faille dans la technique, et sur une méconnaissance des sciences humaines. »

Dejours, 2014

Avez-vous noté comment rapidement nos comportements se sont modifiés en lien avec la communication autour de la crise sanitaire ? De même, avez-vous noté une « transformation » de notre socialité et des émotions sociales ? Dans la façon de se saluer ? Avez-vous aussi remarqué des contradictions, entre raison et émotion, entre le dire et le faire, entre la communication politique, scientifique, et médicale, de la gestion de crise sanitaire ? Ou encore, entre la gestion de crise sanitaire française et celle d’un pays aussi proche que l’Allemagne ?

Force est de constater que, même en bonne santé, nous ressentons physiquement les effets de la communication sur le virus

Lire la suite https://www.jim.fr/medecin/e-docs/les_super_pouvoirs_et_contre_pouvoirs_de_la_communication_en_temps_de_crise__182973/document_edito.phtml

Published by BIOLOGICAL ANTHROPOLOGY - The Living Body

Hello, I am Dr Judith Nicogossian, Anthropobiologist, Anthropologist in Health, Business Anthropologist, Keynote Speaker, Philosopher, Chronicler ... My main research is on The impact of technologies on the human body in Health. I am working at different levels of the "hybrid body", that is to say the examination first of what is to be a human being and second what is at stake with the impacts with the techniques and technologies on the human body. "Innovations" within an evolutionary process can be thenceforth defined as "innevolution". How to evolve with new technologies? How work processes of acculturation? What the limites are? Technologies also help us define ourselves and know what we want and what we don't want.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s