IA & Santé

Organisation d’un séminaire sur l’IA & Santé

Christophe Calvin (CEA), Christophe Denis (LIp6/ Sorbonne Université), Judith Nicogossian (Anthropobiologiste)

Jeudi 27 février 2020 : Séminaire « Un check-up de l’IA pour la santé numérique, c’est grave docteur(s) ? »

Voir Programme Association Aristote (Ecole Polytechnique, Paris Saclay)
Lien LinkedIn

Résumé:

En avril 2018, la FDA (Food and Drug Administration) donne le coup d’envoi de la compétitivité internationale de l’usage de l’IA diagnostique en santé en autorisant une IA à poser un diagnostic dans le domaine de la rétinopathie diabétique, en l’absence de la présence d’un expert humain. Cette décision soulève beaucoup de questions sur (i) les potentialités de l’outil, et notamment, la perspective de devoir repenser la formation en santé en intégrant le tiers technologique autonome dans la relation médecin-malade, et à la lumière des connaissances sur le facteur humain.

De même, (ii) la question de l’efficacité et des limitations d’une IA diagnostique se pose, d’un point de vue technique, mais également éthique et juridique, notamment, celle stratégique de la question de la souveraineté des données de santé.

Enfin (iii) nous interrogeons l’IA diagnostique en santé à portée civilisationnelle. S’agit-il d’une innovation disruptive ou d’une (simple) perspective incrémentale ? Quelle est la posture à adopter, entre fantasme et intérêt ? Car finalement, cet IA diagnostique, au mieux, ne devrait-elle pas intégrer à la programmation les valeurs et les besoins réels des patients en respect d’une alliance thérapeutique nécessaire à la relation de soin ?

Cette journée fait suite à trois séminaires déjà organisées par l’Association Aristote autour de l’IA et/ou de la santé :

  • Le séminaire du 31 mars 2017, « Médecine exponentielle, vie exponentielle » dont le sujet principal concernait l’apport du numérique au sens large pour la médecine d’aujourd’hui et de demain.
  • Le séminaire Aristote du 15 décembre 2018 « L’IA : un buzzword du moment, ou une avancée majeure pour le futur ? » a abordé la thématique de l’explicabilité.
  • Le séminaire du 17 octobre 2019 consacré à la thématique de l’acceptabilité de l’IA, qui a détaillé d’un point de vue scientifique les enjeux de l’explicabilité de l’apprentissage machine et ses implications dans les domaines de la santé et de la justice.


Published by BIOLOGICAL ANTHROPOLOGY - The Living Body

Hello, I am Dr Judith Nicogossian, Anthropobiologist, Anthropologist in Health, Business Anthropologist, Keynote Speaker, Philosopher, Chronicler ... My main research is on The impact of technologies on the human body in Health. I am working at different levels of the "hybrid body", that is to say the examination first of what is to be a human being and second what is at stake with the impacts with the techniques and technologies on the human body. "Innovations" within an evolutionary process can be thenceforth defined as "innevolution". How to evolve with new technologies? How work processes of acculturation? What the limites are? Technologies also help us define ourselves and know what we want and what we don't want.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s